Table des matières

1 0
Pourquoi êtes-vous lâche?

Pourquoi êtes-vous lâche?

« On est aussi intelligent qu’on a besoin de l’être. » Je ne me rappelle pas vraiment où j’ai entendu cette phrase, mais elle m’a marqué. C’est vrai, elle est simple et innocente, mais en même temps, elle m’a accroché et m’a poussé à réfléchir.

L’être humain possède une drôle de nature! Nous nous adaptons à notre environnement, mais pas plus qu’on en a besoin. On construit des pyramides et on va sur la lune, mais on fait la grasse mâtinée quand on peut et coupe les coins ronds quand personne ne regarde. On ne cherche pas à devenir autant que l’on peut devenir, on cherche à être juste assez bon pour survivre, et on s’en contente bien.


Demandez à un arbre à quelle hauteur il compte grandir… Il ne vous répondra pas, mais s’il le pouvait, il vous dirait qu’il va grandir autant qu’il peut, et non autant qu’il doit.

Mais pourquoi sommes-nous ainsi? Notre espèce a évolué dans un contexte de rareté des ressources. Ce qui fait en sorte que pour survivre, nous avons dû apprendre à toujours faire le minimum possible pour conserver notre énergie ainsi que nos ressources. La paresse n’est donc pas mentale, mais biologique — c’est inscrit dans nos gènes. Nous allons nous développer autant que ce que notre milieu nous exige.

On connait tous certaines personnes qui possèdent une force de caractère incroyable ainsi qu’une personnalité très développée. Je suis prêt à parier qu’ils ont vécu une pression incroyable de leur environnement (fortes exigences familiales, intimidation, milieu de travail difficile, …) Et au contraire, on connait tous des personnes qui sont plutôt du type « coquille vide ». Ces personnes ont probablement été élevés dans la ouate et ont la vie un peu trop facile (enfant unique, physique très attirant, enfant-roi, …)

Le gros problème, c’est que notre société est trop gentille avec nous. Nous n’avons pas à nous forcer au quotidien pour survivre, le pire qui peut nous arriver est de nous retrouver sur l’aide sociale. Notre système biologique n’est pas adapté au contexte dans lequel nous vivons. Un « gène » qui nous pousse à nous dépasser sans cesse nous amène aujourd’hui au sommet de l’échelle sociale. Avant, ce même gène nous aurait tués.

Là où je veux en venir, c’est que pour notre bien, nous devons nous imposer nous-mêmes les pressions nécessaires pour tirer le maximum de notre vie et atteindre notre plein potentiel. Il n’y a pas 30 façons d’y parvenir. On doit s’imposer une discipline de vie rigoureuse. Je donne un exemple de chose à intégrer à son quotidien dans mon article sur les habitudes de vie d’un millionnaire.

Alors voilà, c’était ma petite réflexion! Comme à l’habitude, inscrivez vos commentaires ci-dessous!

87% de mon meilleur contenu n'est pas sur ce blogue!

Inscris-toi maintenant pour avoir accès à tout mon contenu exclusif!

Tu as apprécié cet article?

Supporte ce blogue et aide-moi à en écrire plus en m'offrant un café!

M'OFFRIR UN CAFÉ

Tu veux aller plus loin?



J'offre des cours en ligne pour marketeurs et entrepreneurs!


Voir les formations

SUR LE BLOGUE

PLUS D'ARTICLES