Table des matières

36 0
Comment optimiser son site pour le partage sur Facebook!

Vos amis partagent? Cool! Et leurs amis? Le secret derrière le contenu viral : être sexy sur les médias sociaux.

Disclaimer : l’image de cet article est en fait une image de GoDaddy qu’ils ont utilisé lors d’une de leurs supers campagnes sexy ;). L’image est utilisée pour bien exprimer les propos de ce billet.

Si vous êtes comme la plupart des gens qui font de la création de contenu (blog, podcast, infographie, etc.), vous mettez beaucoup de temps et d’énergie à créer du contenu de feu (genre.. vraiment bon!) et lorsque vient le temps de le partager, vous êtes essoufflés et votre stratégie de diffusion en souffre.

Ou encore, une entreprise dédie beaucoup de ressources pour créer un outil, une vidéo ou un guide (histoire de faire un peu d’outreach ou du link building), mais personne n’optimise pour le partage social.

Pourquoi passer 20 minutes à trouver un titre de 125 caractères quand vous venez de passer les 3 dernières heures à écrire 1500 mots?

Vous avez beau créer le meilleur contenu du monde, ça ne veut pas dire que les gens vont venir sur votre site et encore moins prendre le temps de lire ce que vous avez à leur dire. Les gens sont plus occupés que jamais et leur attention est sursaturée!

Si personne ne porte attention à vous, vous n’existez pas. Votre existence se définit grandement par les relations qui vous lient aux autres. Plus vous développez ces liens, plus votre potentiel d’action est grand.

C’est pour cette raison qu’on doit passer du temps à se promouvoir. Ce n’est plus une option. Si vous ne le faites pas, à quoi bon vous donner la peine de créer du contenu?

La semaine dernière, nous avons exploré comment le cofondateur de Facebook, Chris Hughes, utilise une recette spéciale pour écrire des titres qui se font lire, cliquer et partager. Recette qu’il utilise pour rentabiliser le site web Upworthy.

Cette semaine, on s’intéresse au deuxième élément le plus important lorsque vous publiez du contenu : l’image de couverture.

Ça peut être un peu compliqué, mais pour vous faciliter la tâche, j’ai mis plein de templates et images de références!

Pourquoi l’image de couverture est-elle importante?

Avez-vous remarqué que depuis quelque mois, les liens sur Facebook ressemblent à ça?

Nouvelle taille des liens sur facebook lifehacker peel orange

Probablement que vous n’y avez pas porté très attention, mais si vous voulez faire passer votre message, cette mise à jour change la game…

Et sur Twitter, avez-vous remarqué que certains liens ressemblent à ça?

Exemple d'une image tirée de twitter card

Vous pensez que ça vient stock? Vous avez tort. Que ce soit sur Facebook ou Twitter, il faut faire quelque chose pour que vos liens soient aussi sexy!

Pourquoi optimiser ses images pour le partage sur les médias sociaux?

Vos fans vont vous lire et vous tweeter. Ce sont leurs amis qu’il faut convaincre! Ces gens qui n’ont jamais lu votre contenu ou entendu parler de votre marque! Votre public veut déjà vous aider, encore faut-il qu’ils aient ce dont ils ont besoin pour bien répandre la bonne nouvelle.

De quoi ont-ils besoin? D’un bon titre, d’une bonne image et d’une bonne description!

Reprenons l’exemple de LikeHacker que j’ai tiré de mon fil de nouvelle sur Facebook :

Les éléments d'une bonne publication facebook

L’article a été publié avec un texte vendeur.N’utilisez pas simplement votre titre, puisque ce dernier est déjà présent sous l’image. Ensuite il y a le titre. Utilisez la recette magique de Chris Hughes pour l’écrire. Et finalement, il y a un espace pour une description du contenu.

Je dois avouer que je n’ai pas encore pris le temps de bien configurer cette section pour mon blogue alors je me sens un peu comme un faux prêcheur, cependant c’est quelque chose que je fais pour tous mes clients (cordonnier mal chaussé!)

La plupart des sites (comme celui-ci) utilisent les premières phrases du texte comme description (ça se génère automatiquement et c’est pas mal moins de trouble). Cependant, comme on peut voir sur l’exemple, ils ont pris le temps de créer une description unique pour inciter les gens à cliquer sur le lien.

On peut lire sur l’image « Après que vous aurez appris cette technique, vous ne pèlerez jamais plus une orange de la même façon et vos mains seront toujours propres! »

Allrigh! Qui n’a pas le goût d’apprendre cette technique et d’impressionner ses amis?

Voici le lien vers l’article!

Comment optimiser ses images pour le partage sur les médias sociaux?

C’est là que les choses deviennent un peu plus techniques. Si vous utilisez WordPress, il y a certainement des plug-ins qui font tout ça pour vous. Si ce n’est pas votre cas, vous devrez le faire vous-même!

Heureusement, je vous ai fait un petit template pour vous faciliter la vie :

Template d'open graph tag et twitter cards

Voici un lien pour le télécharger sous forme de texte.

Vous devez remplacer toutes les informations en gris. Utilisez un peu de code PHP pour générer automatiquement la plupart des infos et intégrer ce qu’il vous manque à votre système de gestion de contenu (CMS).

Comment valider vos meta-informations?

Une fois que vous avez installé ceci, vous devrez aller valider que tout soit fonctionnel! Voici quelques ressources :

Outil de débug Facebook : https://developers.facebook.com/tools/debug

Valideur Twitter : https://dev.twitter.com/docs/cards/validation/validator

Outil de test des données structurées Google : http://www.google.com/webmasters/tools/richsnippets

Outil de validation Pinterest : http://developers.pinterest.com/rich_pins/validator/

Meilleurs pratiques pour optimiser ses images sur les médias sociaux.

Pour être capables d’afficher vos images sur Facebook ou Twitter, elles doivent être d’une certaine taille.

Sur Twitter, les images « larges » doivent être de 280px par 150px. Cependant, Facebook requiert une image d’au moins 560px par 292px. Je vous conseille donc de respecter le ratio de Facebook qui est de 1.91 :1 dans l’image d’entête et de laissez Twitter redimensionner votre image.

dimension idéale pour les publications facebook.

Si vous souhaitez utiliser les publicités de Facebook pour promouvoir votre lien, ne mettez pas de texte dans l’image. Facebook n’approuvera simplement pas votre publicité.

Faire de la promotion sur vos articles les plus partagés peut être très rentable. Pour Québec-Tourisme.ca, 60$ en publicité a apporté plus de 4 000 visites sur une recette de tarte qui était déjà très partagée. La publicité a simplement donné le petit coup nécessaire pour amplifier le potentiel viral.

TOUTES vos pages devraient avoir une image pour les médias sociaux.

Chez Québec en Forme, nous avons une section outil super intéressante pour tous les spécialistes du milieu (garderie, enseignement, etc). Cependant, lorsqu’on partage le lien sur Facebook, voici l’image qui est générée automatiquement :

Section outils du site web de québec en forme

Je ne sais pas pour vous, mais ce n’est pas très sexy.

Toute vos pages devraient avoir une image associée! Surtout lorsque l’information y est pertinente. Ce qui est beau est que l’image n’a pas nécessairement besoin de se trouver sur la page. Pour mon site, à moins qu’une autre image ne soit spécifiée, je donne l’image suivante à Facebook :

image pâr défault

Pour une section outil comme celle de Québec en Forme, j’irais jusqu’à dire de générer automatiquement une image aléatoire. Puisque cette section est souvent mise de l’avant, les gens auront l’impression qu’il ne s’agit pas de la même chose d’une fois à l’autre. Cela va bien sûr augmenter le taux de clic, mais ça va également faire en sorte que les gens ne vont pas se tanner de se faire publier constamment la même ressource chaque semaine.

Conclusion

Avoir un bon titre est important, mais l’image qui l’accompagne est toute aussi importante.

Est-ce que votre site web est bien optimisé pour le partage sur les médias sociaux? Avez-vous une image, un titre et une description qui vend bien votre contenu?

Avez-vous d’autres façons d’optimiser votre contenu pour le partage? Partagez-les-nous dans la section commentaire ci-dessous!

87% de mon meilleur contenu n'est pas sur ce blogue!

Inscris-toi maintenant pour avoir accès à tout mon contenu exclusif!

Tu as apprécié cet article?

Supporte ce blogue et aide-moi à en écrire plus en m'offrant un café!

M'OFFRIR UN CAFÉ

Tu veux aller plus loin?



J'offre des cours en ligne pour marketeurs et entrepreneurs!


Voir les formations

SUR LE BLOGUE

PLUS D'ARTICLES