Table des matières

110 11
Journal de la domination mondiale - Q1 2016

Journal de la domination mondiale - Q1 2016

Je ne savais vraiment pas à quoi m’attendre lorsque j’ai publié ma revue de 2015. Et honnêtement, j’ai vraiment été surpris de l’enthousiasme que tout le monde a démontré envers cette formule. L’article a généré plus de 600 partages et près de 30 commentaires en quelques jours (2 fois plus que la moyenne)!

J’en déduis donc qu’il y a une certaine valeur à détailler mes efforts ainsi que les résultats que j’obtiens à l’aide de mes différentes stratégies, c’est pourquoi j’ai décidé de publier quelque chose de similaire une fois par trimestre.

Je vais appeler ça rien de moins que mon journal de la domination mondiale. Aujourd’hui, je te partage la première entrée de ce journal.

Je vais te parler du lancement de ma nouvelle formation sur le marketing par courriel, de mon pari de 5 831,86 $ sur une nouvelle approche et je vais finir par expliquer mes projets pour les 3 prochains mois.

Comme lors de mon dernier article, je vais inclure mes statistiques (trafic, abonnés, ventes, chiffre d’affaires) à la fin. Si jamais il y a des chiffres ou statistiques que tu aimerais connaître, demande-le-moi dans les commentaires!

Mais avant tout, je vais te parler de ma toute dernière aventure : un voyage de 90 jours en Malaisie!

La vie de nomade numérique, ça dit quoi finalement?

Je vais faire ça court, on est là pour parler de business, pas de voyage!

Le 19 janvier dernier, j’ai pris un vol de 16 h à partir de Montréal pour me rendre à Singapour, le parc d’attractions international des hyper riches.

J’y suis resté juste une semaine, ensuite je suis allé vivre à Kuala Lumpur quatre semaines, puis à Penang quatre autres semaines et je suis présentement en train de terminer mon voyage en passant trois semaines à Langkawi.

J’ai loué tous mes appartements avec Airbnb et je me suis déplacé exclusivement avec Uber (sauf à Langkawi où je me suis loué une moto).

(En passant, utilise le code 90hgj pour avoir 20 $ de rabais sur ta première course avec Uber!)

J’ai choisi Airbnb parce que ça me permet d’avoir un appartement complet à relativement peu de frais. Ça m’a coûté environ 1 300 $ par mois (ce qui est plus cher que ce que paient les locaux, mais pas tant que ça) et j’ai toujours eu l’air clim, une piscine et un gym. Le seul GROS détail que j’ai oublié de vérifier, c’est si les appartements avaient une bonne connexion Internet.

Dans tout mon voyage, je n’ai eu que deux semaines avec une bonne connexion. Le reste du temps, j’étais avec du .5mbps ce qui était largement insuffisant pour faire du Skype. J’ai donc dû reporter tous mes meetings à distance.

Les Malaisiens n’ont pas la même définition de « bonne connexion internet » que nous. Je prends donc en note de toujours demander un screenshot de speedtest.net avant de booker!

J’ai utilisé Uber parce que c’était juste ridicule à quel point c’était cheap. Pour une course d’environ 15 minutes, ça me coûtait 3 $ canadiens! Alors explorer les villes n’a pas été un problème.

Dernier truc à noter sur la Malaisie : c’est un pays principalement musulman. Je n’ai rien contre les musulmans alors je ne croyais pas que ça me dérangerait. Ceci étant dit, je dois avouer que l’effort avec lequel j’ai dû chercher pour trouver du bacon m’a irrité un peu. Sans compter les taxes incroyables sur l’alcool (la SAQ est gentille en comparaison). Oh! Et quelqu’un m’a dit qu’il y a une censure des sites pornos. Alors no booze, bacon or boobs. (ಠ益ಠლ)

Finalement, si tu es un amateur de café, tu risques de trouver la vie dure.

Tout ça pour dire que travailler à distance a été beaucoup plus difficile que prévu, principalement à cause de la connexion internet de merde et du décalage horaire de 12 h. L’an prochain, je vais sans doute opter pour les caraïbes!

Mon pari de 5 831,86 $.

On revient aux choses sérieuses.

Pour vendre ma première formation, j’ai opté pour un entonnoir de vente relativement agressif où j’envoyais 9 courriels en 30 jours. (Ce qui donne un courriel aux 3.33 jours.)

Les réactions à cette séquence n’ont pas été très bonnes. L’entonnoir vendait bien (0,88 %), mais le taux de désabonnement était beaucoup trop haut (1.85 %/envoi). Non seulement ça, mais je recevais également quelques courriels haineux par semaine.

Pour moi, le marketing par courriel est une façon d’établir une relation de confiance et d’entraide avec les gens du milieu. Alors recevoir ce genre de message, même si ça me donne un paquet de fric, c’est inacceptable.

J’ai donc changé l’entonnoir du tout au tout. J’envoie désormais 11 courriels sur 45 jours (1 courriel par 4.1 jours) et j’ai changé complètement le ton de la séquence.

Dès le départ, j’avertis la personne que je vais éventuellement tenter de lui vendre quelque chose, mais que mon objectif ultime est avant tout d’éduquer les entrepreneurs et marketeurs québécois pour rattraper notre retard sur le web. Voici le courriel en question.

La séquence possède le même nombre de courriels de vente, mais j’ai augmenté le nombre de courriels à valeur ajoutée (en voici un exemple).

Comme tu peux remarquer, j’ai décidé de switcher du vouvoiement au tutoiement. Je sais que c’est une décision qui en laisse plusieurs perplexes, mais mon but est de me rapprocher le plus possible de mon format de communication préféré : une jasette entre amis autour d’une bière à 2 h du matin. Pas de bullshit, juste une conversation honnête sur un sujet qui nous passionne.

Bon, tu te demandes donc probablement pourquoi je dis que j’ai pris un pari à 5 831,86 $. Eh bien changer mon entonnoir implique que j’ai dû être 45 jours à payer de la publicité pour générer des leads sans savoir si ce nouvel entonnoir allait fonctionner!

Je partais d’un entonnoir qui fonctionnait très bien (mais qui faisait des mécontents) et j’ai pris le pari que mon nouvel entonnoir allait convertir mieux tout en rendant tout le monde heureux!

Attendre 45 jours avant de savoir si on est en train de brûler plus de 100 $ par jour, c’est long.

Résultat?

Clique ici pour voir les taux de clics, ouvertures, abonnements et conversions de chaque courriel de ma séquence.

J’ai pu réduire le taux de désabonnement de 200 % tout en gardant un taux de conversion similaire. 0,63 % des gens finissent par m’acheter ma formation Facebook contre 0,64 % avec mon ancien entonnoir. Puis, lorsque j’inclus toutes mes formations pour calculer le taux de conversion, on en est à 0,86% contre 0,88 %. Par là, je parle des personnes ayant reçu la séquence de vente de ma formation Facebook, mais qui décident de s’inscrire à ma formation sur le marketing par courriel OU à ma formation Facebook.

La conversion est donc très similaire, mais les gens ayant reçu la première version ont également reçu une autre séquence de vente en décembre lorsque j’ai fait la prévente de ma formation sur le marketing par courriel. Les gens ayant été dans le nouvel entonnoir n’ont encore jamais participé à d’autres entonnoirs, donc je suis prêt à mettre ma main au feu que ce chiffre va dépasser les 1 % lorsque je vais faire ma prochaine prévente (celle de ma formation sur la création d’un blogue).

Créer un sentiment d’urgence tout en étant gentil

marketing effet d'urgence

En regardant mon document où je détaille la performance de mes séquences de vente, tu peux remarquer la présence d’une offre spéciale de 7 jours.

Cette offre est là pour susciter un sentiment d’urgence chez le prospect, parce que soyons honnête, certaines personnes remettent toujours tout au lendemain. Même si cette formation est parfaite pour eux, qu’ils ont amplement les fonds et que c’est logiquement la meilleure façon d’investir leur temps, ils vont quand même procrastiner l’achat de cette formation à l’infini. C’est pourquoi ce genre d’offre est très important lorsqu’on vend des produits d’information sur le web.

Habituellement, les gens provoquent ce sentiment d’urgence en ouvrant et en fermant les inscriptions. Personnellement, je trouve que c’est malhonnête. C’est un cours en ligne bâtard. Veux-tu ben me donner UNE bonne raison pour laquelle tu devrais ouvrir ou fermer les inscriptions?

Ça ne serait pas si mal si les inscriptions n’ouvraient que deux fois par an, mais le problème c’est que l’ouverture est habituellement timée à partir de la date d’inscription de la personne à l’infolettre. Ça veut dire que tout le monde se fait faire le même charabia aux mêmes intervalles dans une séquence tout spécialement conçue pour créer un faux sentiment d’urgence.

Pour moi, ouvrir et fermer les inscriptions est hors de question (sauf pour mes préventes où ça fait tout son sens).

Ensuite, il y a les incitatifs monétaires — les rabais.

Personnellement, je me mets à la place d’un client qui m’a encouragé sans avoir eu d’incitatif monétaire. Si j’apprends que j’aurais pu avoir 100 $ de rabais en attendant quelques jours, j’ai l’impression de m’être fait arnaquer. C’est pourquoi je n’offre JAMAIS de rabais dans mes séquences.

À la place, j’offre un rabais lors de la prévente et un plus petit lors de la première semaine de lancement. Je fais ça pour remercier les gens qui veulent m’encourager dès le départ. Donc peu importe quand tu achètes, tu sais que tu as eu le meilleur deal possible au moment où tu l’as acheté (à cause que le prix ne va qu’augmenter dans le futur).

Ce qui me laisse avec ma question : qu’est-ce que je peux bien offrir aux gens pour créer un sentiment d’urgence tout en respectant l’entièreté de mes clients?

Dans mon ancien entonnoir, j’offrais 2 h de consultation sans restrictions. Dans mon nouveau, j’offre 45 minutes de consultation avec plusieurs restrictions.

J’ai réduit l’incitatif pour la simple et bonne raison que je manque de temps pour rencontrer tout le monde. Cependant, c’est intéressant de noter que ça n’a eu aucun impact négatif sur la conversion, ce qui me dit que de me jaser sur Skype, ce n’est pas si important que ça pour la plupart des gens.

Donner mon temps a été le compromis que j’ai trouvé pour augmenter ma conversion tout en créant un sentiment d’urgence et en restant équitable pour tout le monde.

Je dois dire que tout ça me laisse avec un goût amer en bouche. Personnellement, je crois que je devrais offrir quelque chose aux gens qui achètent sans incitatif pour les remercier, mais j’ignore quoi Si tu as une idée, s’il te plaît, publie-la dans les commentaires!

Contribuez comme vous voulez!

Autre modification intéressante que j’ai apportée à mon entonnoir: j’offre la possibilité d’acheter mon e-book.

Avant, tout de suite après avoir téléchargé mon e-book, j’envoyais les gens sur une page qui dit grossièrement « Voici ton e-book, have fun with it! »

Maintenant, j’envoie les gens vers une page qui dit ceci :

Résultat? Environ 50 contributions par mois, ce qui représente 1.5% de conversion. Ça parait peu, mais ces contributions totalisent environ 600 $ de revenus additionnels chaque mois!

Tout ça est parti d’un simple test que j’ai programmé en une soirée en buvant mon scotch chez ma copine. Avec recul, c’est probablement le 2 h le plus rentable que j’ai jamais investi.

Bien sûr, ce changement a entraîné plusieurs réactions. Certains m’ont envoyé un courriel pour me dire que mon approche était géniale et rafraîchissante alors que d’autres m’ont écrit pour me dire que c’était du mauvais marketing et que je n’ai aucune éthique.

Je crois que la différence entre les deux réactions est qu’un côté trouve que c’est bien d’offrir la possibilité aux gens de contribuer selon leurs moyens alors que l’autre côté trouve que j’essaie de les culpabiliser pour qu’ils effectuent un don.

Je crois aussi que ça dépend de la façon de percevoir le changement. Lorsque la personne clique à partir de Facebook, elle s’attend à avoir un livre gratuit. C’est donc normal d’être surpris lorsqu’on demande une contribution.

Si le livre a une haute valeur à tes yeux, tu vas accueillir ce changement les bras ouverts. Mais si tu n’apportes aucune valeur à ce genre de choses, alors je peux comprendre pourquoi ça peut rebuter.

Ceci étant dit, je crois que tout ça augmente la valeur perçue du livre, ce qui va certainement encourager plus de gens à le lire. Sans compter que j’ai eu au moins trois fois plus de courriels positifs que négatifs.

Je vais donc garder cette stratégie, même que je vais la réutiliser dans le futur!

Le lancement de ma nouvelle formation

En décembre dernier, j’ai procédé à la prévente de ma formation sur le marketing par courriel (40 ventes). Je me suis ensuite mis à assembler tout le contenu et créer un nouvel entonnoir de vente.

J’ai terminé la création de cette formation le 20 janvier (juste avant mon départ en Malaisie) et je l’ai annoncée à ma liste le premier février.

Honnêtement, j’ai été extrêmement déçu des résultats. Je n’ai effectué que 14 ventes en février et 9 en mars.

Mon erreur a été de ne pas faire d’offre spéciale lors de la première semaine de vente. J’avais travaillé comme un diable pendant quatre mois pour la créer et j’étais au bout du rouleau. J’avais juste envie d’en finir une fois pour toutes.

En faisant ça, j’ai probablement perdu quelques dizaines de milliers de dollars. Je suis passé à côté de ma DERNIÈRE occasion d’offrir un incitatif monétaire. Pour respecter ma philosophie, je devrai bonifier la formation et augmenter le prix tout en laissant quelques jours aux gens de s’inscrire à l’ancien prix. Ce n’est pas quelque chose que je risque de faire avant 2017, donc ça va prendre un bout avant de pouvoir mousser les ventes de ce produit.

Et qu’en est-il de mon entonnoir de ventes avec ma publicité Facebook? Eh bien j’ai décidé de substituer le e-book par quelque chose qui a beaucoup plus de valeur à mes yeux : les statistiques des PME du Québec sur l’e-mail marketing.

J’ai investi environ 500 $ en pub pour récolter des statistiques sur la profitabilité du marketing par courriel, le taux d’ouverture et de clic moyen, etc.

Ensuite, j’ai généré des tableaux pour permettre de facilement visualiser les données et j’offre aux gens de se servir de ces statistiques gratuitement comme ils veulent. J’ai généré un code <iframe> pour permettre aux gens de facilement intégrer les tableaux sur leur site. L’idée est de faire une pierre deux coups et de générer des liens vers mon site web en même temps.

Lorsque la personne insère le code sur son blogue, ça donne quelque chose comme ça :

Résultat?

Personnellement, je trouve que les statistiques sont ULTRA pertinentes. Mais dès que j’ai lancé ma campagne, j’ai su que ça allait être plus difficile à promouvoir que mon e-book sur la publicité Facebook. J’ignore si c’est parce que la publicité Facebook est plus sexy que le marketing par courriel ou si c’est simplement que les gens auraient préféré un guide téléchargeable. Je vais éventuellement tester cette hypothèse, mais pour l’instant je n’ai pas le temps de rédiger un nouveau livre.

Bref, ma landing page initiale a récolté un maigre 16 % de conversion (ma landing page pour mon e-book convertit à 40 %). Avec un taux aussi faible, mon coût par acquisition dépassait les 3 $! Après plusieurs split tests où j’ai changé les titres et la façon de présenter l’offre, j’ai pu faire grimper ça à 28 %.

Je suis maintenant à 0.94 $ par lead, mais je suis incapable d’investir plus de 30 $ par jour sans faire drastiquement augmenter mon CPA. Je laisse donc les choses aller Si mon taux de conversion est le même que celui de ma formation Facebook, je devrais dégager 8 ventes par mois (ce qui ressemble pas mal à ce que j’ai présentement).

Tout ça me laisse avec 3 options. Soit que

  1. Je trouve un moyen d’augmenter le taux de conversion de cette page. (si tu as des idées, fais-moi signe dans les commentaires)
  2. Je trouve de nouvelles audiences à qui promouvoir mon étude.
  3. Je rédige un e-book et j’ajoute une nouvelle porte d’entrée dans mon entonnoir.

Bref, je ne fais rien pour l’instant parce que je crois que c’est plus important de développer ma prochaine formation. Cependant, tout ça m’attriste parce que la qualité de production de cette formation est très clairement supérieure à ma formation Facebook. La qualité d’image est impeccable et la séquence des leçons fait plus de sens.

En d’autres mots : je suis pas mal fier de la job que j’ai fait sur cette formation!

Si ma formation Facebook t’intéresse, ne t’inquiète pas. Le contenu est excellent, c’est juste que le visuel et le son m’énervent un peu. Pour maintenir un standard de qualité uniforme, je m’engage à la refaire l’an prochain et donner l’update gratuitement à tout le monde!

Mes projets pour les trois prochains mois

Trois mois, ça passe très vite, alors il faut limiter notre to do list à l’essentiel. Dans les prochains mois, j’ai une et une seule priorité : ma formation sur la création d’un blogue.

En fait, ce sera ma priorité pour les six prochains mois, alors je suis loin d’être sorti du trou!

Cependant, ça ne veut pas dire que je ne ferai strictement rien d’autre. En fait, j’ai une idée de startup que j’aimerais tester et puis je participe à deux événements. Finalement, j’aimerais bien rencontrer les abonnés de mon blogue, alors je vais tenter d’organiser des meet ups!

Ma prochaine formation

Dès la sortie de ma formation Facebook, j’ai commencé à travailler sur le nouveau projet sur ma liste : une formation pour montrer aux gens comment créer un blogue profitable.

Dans cette formation, je vais créer un nouveau blogue à partir de rien et je vais tenter de générer des revenus dans les 30 premiers jours.

Pour faire la promo de cette formation, j’ai effectué un sondage pour savoir pourquoi les gens veulent un blogue et quels sont leurs principaux obstacles. Plus de 1 000 personnes ont répondu à ce sondage.

Je me suis basé sur ces réponses pour élaborer un plan de cours cohérent ainsi qu’une volée de contenu gratuit que je m’apprête à publier sur mon blogue au cours des prochains mois.

Cette formation devrait être disponible en septembre 2016!

Je vais donc dédier presque tout mon temps à scripter, tourner et monter les vidéos pour cette formation.

Un service de notification web?

Si tu utilises Google Chrome, tu vas remarquer que mon site web t’a demandé ton autorisation pour t’envoyer des notifications lorsque tu as chargé cette page. C’est un nouveau petit logiciel que j’ai développé pour permettre d’envoyer des notifications push dans chrome ainsi que sur mobile. Voici un exemple.

Si ça t’intéresse d’avoir cette fonctionnalité sur ton site, fais-moi signe ici. Je vais peut-être en faire une version permettant aux gens d’installer la même chose sur leur site!

Événements, conférences et meet ups!

Je fais mon antisocial et refuse presque toutes les opportunités qu’on m’offre pour me concentrer sur mes formations. Cependant, deux personnes ont été capables de me convaincre de participer à leurs événements! Je vais donc animer un déjeuner-causerie organisé par Kim Auclair et je vais être conférencier pour l’académie Zéro Limite de Martin Latulippe.

Je sais que ça laisse très peu d’occasions de se rencontrer pour de vrai, c’est pourquoi j’ai proposé l’idée sur ma page Facebook de faire des soirées scotch un peu partout au Québec pour rencontrer les entrepreneurs et marketeurs qui, comme toi, prennent le temps de lire un article alors qu’il compte plus de 3 000 mots!

L’idée a été très bien reçue alors je compte bien mettre tout ça en place! D’ici la fin du trimestre, je devrais avoir annoncé mon line-up à savoir dans quelle ville je vais aller et à quelles dates! Je vais également faire mon possible pour inviter d’autres influenceurs lors de ces 5@7. Je connais quelques marketeurs et entrepreneurs très cool que j’aimerais présenter à mon audience!

Statistiques, cash, etc.

Trafic web

Je suis présentement à 65 000 sessions par mois et j’aimerais bien faire passer ça à 100 000 d’ici la fin de l’année.

Bien que mon blogue ait connu une augmentation de son achalandage, son trafic organique (de Google) est resté stable. Je mise sur ma stratégie d’infolettre et sur mon programme d’affiliation pour générer plus de liens vers mon site web et augmenter mon référencement.

Je vais également opter pour un serveur plus performant ainsi qu’un meilleur réseau de distribution (CDN) pour réduire le temps de chargement de mes pages. Puisque la performance d’un site web a un impact non négligeable sur le référencement et que mon site est particulièrement lent en Europe, ça devrait m’aider à augmenter mes visites de quelques points de pourcentages.

Finalement, si je continue ma stratégie de contenu (créer des articles de fond sur des requêtes populaires) je crois que je devrais atteindre cet objectif relativement facilement.

Inscriptions à mon infolettre

J’ai débuté le trimestre à 15 290 abonnés et j’ai terminé le mois de mars avec 26 027, ce qui représente un gain de 10 737 abonnés, soit 3 579 par mois. À ce rythme, je vais terminer l’année à 58 238 adresses, soit à la moitié de l’objectif de 100 000 que je m’étais fixé.

Je vais tenter de corriger le tir en ajoutant 150 $ par jour en promotion sur le nouveau livre que je vais publier. Ça devrait être suffisant pour générer environ 175 adresses de plus par jour. En comptant les désabonnements, je devrais arriver à près de 95 000 adresses. Je compte sur l’augmentation de ma notoriété et de mon trafic pour fournir la balance.

Ventes

Janvier n’a pas été particulièrement bon, ce qui est normal puisque mon processus de vente prend un certain temps avant de mener à une conversion et que Noël n’est pas une bonne période pour récolter des leads! J’ai fermé le mois avec 18 ventes pour ma formation Facebook.

J’ai lancé ma formation sur le marketing par courriel le premier février et j’ai récolté 14 ventes. Puisque j’ai changé de séquence de vente sur ma formation Facebook et que cette dernière prend plus de temps, j’ai également eu une réduction des ventes de ma formation sur le marketing par courriel (10).

En mars, j’ignore vraiment ce qui s’est produit, mais ma formation Facebook a explosé et j’ai généré 49 ventes! Ma formation sur le marketing par courriel est restée modeste à 9 ventes.

Chiffre d’affaires

La grosse question à 1 000 $ asteure! Comment est-ce que j’ai fait d’argent?

Voici mes 3 premiers mois :

Mois

Revenus

Janvier

12 599,90 $

Février

14 829,54 $

Mars

28 846,55 $

 

J’ai terminé le trimestre avec 56 275 $ de ventes (incluant la TPS & TVQ), une augmentation de 10 154$ par rapport à Q4 2015.

Dépense

Coût

Lead Pages

155,00 $

Mailchimp

789,00 $

Facebook Ads

9 897,70 $

OptinMonster

291,10 $

Zapier

230.00 $

KeyWord Finder

169.04 $

Total

11 531.84 $

 

Après taxes et dépenses, il me reste approximativement 38 750 $ de profit.

Mon objectif est davantage de faire croître mon chiffre d’affaires que mon profit. Je vais donc être plus agressif dans mes dépenses publicitaires et éventuellement monter une équipe. Je compte faire des changements importants à l’image de mon entreprise pour me permettre d’engager des gens pour fin 2016, début 2017.

Parmi les tâches, il y aura : gestion de communauté, support aux membres de mes formations, montage vidéo, programmation web (PHP), rédaction d’articles et rédaction de scripts (pour les vidéos).

J’attends avant d’embaucher pour m’assurer que les revenus que je dégage présentement sont là pour rester.

Si ça t’intéresse de travailler avec moi, fais-moi signe ici.

Conclusion

QUESTION! Est-ce que tu apprécies ce genre de post? Je suis conscient que c’est très long, j’approche le 4 000 mots! Fais juste me dire (dans les commentaires) quels sont les bouts qui t’intéressent le plus et ceux qui t’intéressent moins. Ça va m’aider à m’ajuster pour les prochains!

87% de mon meilleur contenu n'est pas sur ce blogue!

Inscris-toi maintenant pour avoir accès à tout mon contenu exclusif!

Tu as apprécié cet article?

Supporte ce blogue et aide-moi à en écrire plus en m'offrant un café!

M'OFFRIR UN CAFÉ

Tu veux aller plus loin?



J'offre des cours en ligne pour marketeurs et entrepreneurs!


Voir les formations

SUR LE BLOGUE

PLUS D'ARTICLES