Table des matières

28 4
5 pistes pour se développer en tant qu’entrepreneur sur le Web
AUTEUR INVITÉ: Kim Auclair

5 pistes pour se développer en tant qu’entrepreneur sur le Web

Je l'avoue, les modes d’emploi 101 pour se lancer en affaires ne m’ont jamais attirée.

Je suis de ces personnes qui progressent plus facilement par ses propres expériences - par la pratique et les erreurs – et le vécu des autres entrepreneurs.  C’est peut-être un peu plus long pour atteindre ses objectifs, mais c'est vraiment génial de réussir par ses propres moyens.

J’ai 30 ans et je suis malentendante de naissance. Avant de démarrer en affaires à l’âge de 18 ans, j’avais beaucoup de difficulté à me trouver un emploi et à l’école, mes notes n’étaient pas les meilleures. J'ai quand même persévéré et j'ai obtenu mon diplôme d'études collégiales en graphisme en 2007 au CEGEP de Rivière-du-Loup . Le web a rapidement été ma deuxième porte d’entrée. J’ai découvert, entre autres, Academos  une plate-forme de mentorat en ligne. J’ai fait la connaissance de plusieurs cybermentors qui m’ont permis de développer l’habitude de consulter plusieurs personnes en ligne, différents blogues, et sites internet pouvant me fournir des réflexions pour m’aider à cheminer en fonction de mes propres moyens.

Ils m’ont fait comprendre que chaque entrepreneur doit être en mesure de faire son propre chemin et d’émettre son propre jugement d’une situation. C’est important, en effet, de comprendre ce que l’on fait et pourquoi on le fait. Pour devenir entrepreneur, vous ne devez pas vous fier qu’à un seul avis ou qu’à une seule façon de faire. Parce qu’après tout, il existe différentes façons de réussir son projet d'entreprise.

Ceci dit, les ressources sur le Web pour alimenter les futurs entrepreneurs sont de plus en plus nombreuses. Durant les années où j’étais en démarrage d’entreprise , il n’y en avait pas autant. Personnellement, en utilisant et en misant sur une forte présence Web pour grandir dans le monde des affaires, j’ai économisé beaucoup d’argent.

Voici les démarches qui m’ont le plus aidée  :

Partager mes idées et mes expériences ouvertement

Tout en restant cohérent et transparent, que ce soit sur les médias sociaux, un blogue, une infolettre, un vidéo, podcast, etc., partager son expérience est la meilleure façon, selon moi, de recevoir des commentaires pouvant améliorer ses réflexions et valider ses hypothèses. De cette façon, vous pouvez aussi améliorer vos produits ou services. En partageant mes réflexions sur Linkedin, par exemple, j’ai été grandement surprise des rétroactions constructives dans des discussions que j’ai lancées. Quant à mon blogue  j’ai non seulement appris, mais bâti une communauté web autour de moi pour que les gens suivent mon parcours. Mon blogue m’a aussi permis d’avoir une belle visibilité dans plusieurs médias québécois dont Radio-Canada, le Journal Les Affaires, le Journal de Québec, Sympatico, le Journal de Montréal, le Journal Métro, etc.

Envoyer, par courriel, des questions précises aux entrepreneurs que vous admirez

Posez des questions précises aux entrepreneurs que vous admirez en évitant d’écrire un long courriel. Vous serez surpris de constater qu’ils seront ouverts à vous répondre. Surtout si vous allez directement au but. Je l’ai fait à plusieurs reprises dans mes débuts et cela a fonctionné. J’ai d’ailleurs gardé contact et rencontré plusieurs d’entre eux jusqu’à aujourd’hui.

Suivre des entrepreneurs inspirants

Suivez des comptes Twitter, Facebook, Linkedin et abonnez-vous à des infolettres, podcasts et chaines YouTube qui appartiennent à des entrepreneurs qui partagent leurs expériences. Vous apprendrez beaucoup sur ce qui a fonctionné et pas pour eux. Pat Flynn est un bel exemple d’entrepreneur Web que j’aime suivre. Son travail est tout à fait exceptionnel.

Consulter les détails des programmes d'écoles d'enseignement sur l'entrepreneuriat

À titre d'exemple, l'école d'entrepreneurship de Beauce est une école pensée par et pour des entrepreneurs. Vous pouvez vous inspirer des descriptions des programmes disponibles sur leur site Web afin de vous développer autrement. Prenez, par exemple, les détails des programmes Emmergence et Elite  vous y constaterez différentes phases qu’un entrepreneur doit traverser durant son parcours. Il suffit de chercher sur le Web des contenus qui vous permettront d’avoir de bonnes pistes de réflexion. Personnellement, ces trouvailles m'ont aidée à avancer sur certaines étapes.

Rejoindre des sites spécialisés ou une communauté Web

Que ce soit sur Academos, un groupe Facebook ou Linkedin privé ou encore une plate-forme spécialisée ou bien un site comme Quora  ce sont tous des lieux géniaux pour apprendre de l’expérience des autres. Je vous encourage fortement à poser des questions tout en gardant une certaine gêne pour garder votre crédibilité. Pour ma part, c’est vraiment en posant des questions très précises et en faisant de la recherche de discussions en fonction des objectifs que je voulais atteindre que j’ai le plus appris.

À ce propos, si vous avez plus d’un an d'expérience en affaires, je vous invite à tester la communauté privée de Niviti.

Obtenez votre accès gratuit ici !

C’est un espace virtuel privé destiné aux entrepreneurs établis depuis plus d’un an qui désirent développer leurs compétences d’affaires par l’entremise d’échanges avec d’autres entrepreneurs d’expérience.

Vous pourrez y obtenir rapidement des conseils, briser l’isolement et vous entourer de gens qui veulent VRAIMENT vous aider à réussir ! 

Le Web vous a-il permis de vous développer tout comme moi, en tant qu’entrepreneur ? Je suis intéressée à connaître votre expérience dans les commentaires.

A+

À propos: Kim Auclair

En 2005, j’ai fondé MacQuébec une communauté d’utilisateurs de produits Apple au Québec. Je suis actuellement présidente et animatrice de communauté Web chez Niviti  Je blogue aussi sur les différentes facettes de l’entrepreneuriat. J’aime également partager des trucs dans mon infolettre!

Tu veux aller plus loin?



J'offre des cours en ligne pour marketeurs et entrepreneurs!


Voir les formations

SUR LE BLOGUE

PLUS D'ARTICLES